Avant-hier

Au début

Vue précédente Vue suivante

Le Domaine d'Orgemont. Un témoin du passé rural de Gonesse. Aujourd'hui, il subsiste encore le colombier à l'entrée de la ville. La possession d'un colombier était un signe de richesse et d'abondance, car les pigeons se nourrissaient principalement de céréales, ce que le terroir fertile de Gonesse fournissait en quantité. Le colombier qu'on voit ici avait été aménagé en logement de fantaisie.